Tao et supramental

L’homme se règle sur la terre.
La terre se règle sur l’univers.
L’univers se règle sur le Tao.
Le Tao ne se règle que sur lui-même.

— Tao Te King de Lao-Tseu, traduction de Stephen Mitchell


Vue intérieure d’une rétine

 

2 Comments

  1. Julie, aurais-tu amené un sujet aussi sérieux juste pour en rire ? Comment as-tu osé ? parce que tao-zé !
    .
    ça a peut-être changé depuis lao-tseu et la terre n’est peut-être plus le passage obligé vers l’intégralité de l’être… et la terre n’est peut-être plus non plus la référence obligée pour se grounder.
    .
    être de mauvaise humeur c’est être découragé que la distance entre l’homme et lui-même soit plus grande que l’univers.
    .
    un jour les gens citeront en exgèse un certain bernow de morial, you know, the first dragon not to be chinese.

Laisser un commentaire