La communication supérieure (C. Sabourin)

Ce ne sont pas les embûches elles-mêmes qui constituent le problème dans la vie, mais la difficulté que l’homme éprouve à les surmonter, et c’est surtout la manière dont il essaie de les déjouer qui crée encore plus de complications. S’il est impuissant à communiquer d’une façon supérieure, il aura beaucoup de peine à trouver des solutions aux obstacles qui se dresseront inévitablement devant lui.

Aujourd’hui, l’humanité est confrontée à un défi des plus importants, c’est-à-dire que les êtres humains doivent améliorer considérablement la qualité de leurs échanges s’ils souhaitent pallier tous ces problèmes. De nos jours, l’individu est entouré d’une surabondance de moyens de communication, mais curieusement, sur le plan psychique, il est presque totalement démuni. (p. 27)

Les individus éveillés sont en mesure d’échanger plus facilement, et cette capacité à communiquer à un niveau supérieur leur permettra de mettre sur pied leur propre internet psychique. Lorsqu’une personne est assujettie à une condition involutive, elle est impuissante à établir une communication supérieure. Par contre, bien que la majorité des êtres humains ne soient pas éveillés, il existe déjà un internet psychique, mais il est totalement inconscient. […] (L’homme) créera donc toutes sortes d’améliorations sur le plan de la communication. Il se donnera la capacité de communiquer avec plus de fluidité pour être à même de régler plus facilement ses problématiques de vie, et il affinera sa manière de parler de façon à s’exprimer explicitement. (p. 69)

Charles Sabourin, Genèse de l’homme nouveau, 2016

One Comment

  1. La science va plus vite que l’intelligence dont est doté l’homme au moment où cette science surgit. Nous en sommes encore au balbutiement de l’homme dans le domaine de l’intelligence. Et la science à toujours un temps d’avance sur l’intelligence de l’homme, car c’est la science qui fait progresser l’homme dans son intelligence. Les choses deviendront plus intéressantes lorsque ce sera l’intelligence de l’homme qui fera progresser la science.

Laisser un commentaire